spacer

Le Dimanche 6 novembre 2016 au Mémorial de la Shoah à 14h30 :" Convois de déportation : quelles recherches historiques ?" Un rencontre autour des associations specifiques crées autour d'un convoi .

Du Dimanche 6 novembre au jeudi 10 novembre 2016 dans la Salle Janusz Korzak du Mémorial de la Shoah, présentation de notre exposition " Convoi 6- Un train parmi tant d'autres"

 

Ce convoi, qui demeure dans l'infamie de l'histoire, est parti de Pithiviers avec comme destination finale le camp d'Auschwitz le 17 Juillet 1942. Dans ces wagons sont entassés hommes, femmes et enfants convoqués, pour la plupart, par le "Billet vert" en Mai 1941 et internés dans le Loiret à Pithiviers et Beaune la Rolande. Leur seul délit... être juifs.

Dans les pages qui suivent vous découvrirez l'histoire de la naissance de l'association, quelques photos de déportés, et des informations sur nos événements en cours.

Message vital pour l'association: N'oubliez pas de régler votre cotisation pour 2015. Cliquez ici pour télécharger le bulletin d'adhesion.

Reportage sur l'association

Visionnez le reportage réalisé par deux jeunes journalistes Margot Haddad et Alexia Villanova lors du témoignage du groupe Convoi 6/ Pithiviers à Montargis en 2010


Trouvez le ici

 

 

LE DEBAT A LA SALLE GYMNASE JAPY LE LUNDI 14 MAI 2012

 

 

Interview sur le Convoi 6 Par Lise Gutman sur Judaïque Fm le 7 Mai 2012.

Trouvez la ici

Prochains événement


Le Dimanche 6 novembre 2016 à 14H30

Convois de déportation : quelles recherches historiques ?

L’étude des 75 convois de déportation partis depuis la France révèle les phases de la politique de l’État français et de l’Occupant dans la traque des Juifs. Cette journée invite à rencontrer les associations qui portent leur mémoire et à partager la recherche, la documentation et le témoignage à leur propos.

→ De 10h à 18h

permanence exceptionnelle

Autour des convois de déportation
Information et dépôt d’archives

exposition

Le convoi 73, un convoi particulier
Présentée par l’association convoi 73

 

Du Dimanche 6 novembre au jeudi 10 novembre 2016

Pithiviers-Auschwitz, 17 juillet 1942 : un train parmi tant d’autres
Présentée par l’association Mémoires du convoi 6
Salle Janus Korczak, 2e étage – Entrée libre


Mise en vente le 15 janvier 2009

Mémoires du convoi 6 et Antoine Mercier
17 juillet 1942 - UN TRAIN PARMI TANT D’AUTRES

Cela fait soixante-six ans, et pourtant aucun des témoins de ce livre n’a pu oublier ce 17 juillet 1942 où, à 6h15 du matin, à Pithiviers, 785 hommes, 119 femmes et 24 enfants sont montés dans des wagons à bestiaux à destination d’Auschwitz ; voyage dont la plupart ne reviendront pas.
Mais, pour ces témoins, lbookes déportés ne sont pas de simples noms sur une liste. Ils sont avant tout des membres de leur famille qui avaient un visage, une vie et une histoire avant leur arrestation. Ils étaient venus en France, pays des droits de l’homme, afin de fuir les pogroms qui sévissaient en Pologne et en Russie. Ils étaient pleins d’espoir et de vie. Leur seul crime : être nés juifs ! Ils voulaient simplement s’intégrer et travailler paisiblement, d’où leur incompréhension, quand on vint les arrêter le 14 mai 1941 avec, comme motif, « surnombre dans l’économie nationale », qu’on les interne dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande, en France, sous la surveillance des gendarmes français, avant de les envoyer à la mort.
Tous ces gens ont tant à nous raconter du drame des leurs… Ils ont tous vécu une jeunesse terrible, personne ne s’est soucié de leurs traumatismes d’enfants n’ayant jamais connu de fêtes mais devant se cacher sans pouvoir se faire entendre, perdre leur père ou leur mère, parfois les deux, souvent aussi les frères et sœurs. Et l’après-guerre, avec la recherche d’un membre de la famille vivant, les maisons d’enfants pour ceux qui n’ont retrouvé personne… Et pour ceux qui étaient, soi-disant, les plus favorisés, retrouver des parents qui revenaient de cet enfer et n’étaient plus les mêmes…
C’est également pour amener les jeunes générations à être « des passeurs de mémoire », afin que notre monde, dans l’avenir, ne soit pas une répétition de l’histoire et que le leitmotiv des rares déportés survivants, « Plus jamais ça ! », n’ait pas été vain, que ces précieux témoignages ont été réunis ici.

Alexandre Borycki est le président de l’association « Mémoires du convoi 6 ».
Antoine Mercier, journaliste à France Culture, a déjà coordonné le premier ouvrage Convoi 6 - Destination : Auschwitz, 17 juillet 1942 (le cherche midi).

Collection « Documents »
336 pages (15,4x24) – 22 €

le cherche midi
23 rue du Cherche-Midi 75006 PARIS
Téléphone 01 42 22 71 20 - Télécopie 01 45 44 08 38

www.cherche-midi.com

Interview Radio Judaïque Fm Jeudi 22 janvier 2009


Permanences

Le dernier jeudi de chaque mois à partir de 14 h.
Le projet principal est de rassembler les documents et les témoignages concernant les déportés du Convoi6 en vue de la publication dâun second ouvrage.
Dans une ambiance conviviale (boissons et petits gâteaux sont les bienvenus), nous recevons les personnes qui veulent découvrir l'Association, les personnes qui viennent apporter ou demander des documents et renseignements,... Les permanences sont animées par fanny Morgenstern et Marcel Sztejnberg.
Si vous envisagez de venir nous rencontrer à cette occasion et si vous avez une demande précise, prévenez à l'avance pour que l'on vous cherche les documents qui vous intéressent.

Dates des prochaines permanences:

- Le Jeudi 29 Septembre 2016

- Le Jeudi 27 octobre 2016

- Le Jeudi 24 novembre 2016

 

 


space

 free counters